dimanche 27 avril 2014

▲#5▲ Souvenirs, souvenirs...

Pour le défi du jour avec Chloé, on a décidé de parler d'un souvenir d'enfance. Le problème principal pour moi étant que pour une raison ou pour une autre, j'en ai très peu - de vrais souvenirs, j'entends, parce que des choses qu'on m'a racontées par la suite, bien sûr, il y en a... mon frère explique régulièrement comment j'ai failli le tuer plusieurs fois (FAUX !), par exemple.
Et puis hier, j'ai fait une chute assez spectaculaire et j'aurais pu me faire bien mal, et mon chéri m'a fait remarquer que ça m'arrive quand même assez souvent (je me suis notamment enfoncée dans le sol chez une amie il y a quelques mois...). Le truc bien, c'est que je ne me blesse jamais vraiment. Je passe ma vie couverte de bleus, mais je ne me suis jamais rien cassé... *touche du bois*
Et du coup, il s'avère que mon premier et principal souvenir d'enfance concerne une chute, justement, et une belle... volontaire en plus, donc c'est ce que j'ai choisi de vous raconter, c'est bien dans l'esprit ^^

Je dois avoir quatre ou cinq ans et je me promène avec ma maman et mon petit frère. Je suis sur mon joli vélo rouge, lui sur son petit vélo blanc ; c'est encore le tout début alors maman reste près de lui pour l'aider. On suit la route le long de la rivière, on passe le pont et on monte un peu prendre le petit chemin qui continue sur l'autre rive. Dans la descente, je prends une belle avance. Plus loin, le chemin devient plus large et plus plat, et les haies cachent le parcours au-delà du virage. Ma maman me crie d'aller moins vite, mais je m'en fiche, j'avance, je passe le virage.
Bruit de tonnerre. En face, à quelques dizaines de mètres, un troupeau de vaches arrive en courant dans un nuage de poussière.


Elles n'ont pas l'air de vouloir/pouvoir s'arrêter ; si je reste là, je me fais piétiner ; si je fais demi-tour, pareil... pas le choix. Je saute dans le fossé. Plein d'orties.
Et je vois le troupeau passer, et derrière, l'éleveur qui les pousse... en voiture.
Après... je sais plus trop. Ma mère et mon frère avaient pu s'abriter de façon moins pénible que moi, et le type s'est pris un sacré savon, que ce soit ce jour-là ou plus tard. Et moi... j'ai passé quelques jours à me gratter, et depuis, j'ai un peu de mal avec les vaches. Comme il y en avait toujours pas très loin (Auvergne represent !), ça a évité que ça devienne une vraie phobie, mais on ne me fera jamais rentrer dans un champ avec ces bestiaux infernaux. (C'est pas la plus ridicule de mes peurs, mais je vous épargne le détail...)

Voilà, désolée pour ceux qui le connaissaient déjà, pas de scoop pour cette fois ^^ Allez voir ce que Chloé a à raconter, j'espère que ce sera plus fun !

8 commentaires:

  1. Haha, le gif est particulièrement bien trouvé, tu m'as fait rire ! Je me reconnais bien dans ce que tu dis au début, j'ai eu du mal à vraiment trouver un souvenir d'un événement en particulier (tu respectes mieux la consigne du coup). Le coup des orties me rappelle quand même le jour où je suis tombée du siège accroché au vélo de mon grand-père, dans les orties justement (et un peu plus bas, c'était le canal, j'ai eu chaud). Enfin je ne suis pas sûre de vraiment me souvenir de ce moment, je pense que j'ai plus l'impression de m'en souvenir parce qu'on me la raconté plusieurs fois. Cerveau, tu es bizarre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait je visualisais exactement ce passage pendant que j'écrivais, et je croisais les doigts pour trouver le gif qui va bien... j'ai eu du bol ^^
      Les mystères du cerveau... je me demande si quelqu'un se souvient vraiment de son enfance (à part Sheldon qui se souvient de tout depuis que sa mère a cessé de l'allaiter, un mardi pluvieux).

      Supprimer
  2. Pareil, j'ai peu de souvenirs de mon enfance^^' Et certains trucs que j'ai vus en vidéo ou qu'on m'a racontés, j'ai l'impression de m'en rappeler comme de mes propres souvenirs, mais non en fait...

    Mais je connaissais pas cette histoire^^ N'importe quoi ce paysan, laisser courir ses vaches à toute allure, il est fou!!

    Il y a juste l'histoire de l'éloignement sur un chemin qui me rappelle un (vrai) souvenir : je devais avoir 7-8 ans, on se promenait dans la forêt avec mon père et on s'est lancés un espèce de défi de course ; sauf que mon père, il est parti à toute allure sans m'attendre, et pareil, le chemin faisait un virage donc je l'ai perdu de vue... La frustration de le voir partir si vite, d'avoir perdu d'avance, suivie par la peur parce que j'étais toute seule, je peux vous dire que ça m'a marquée!! :'(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouh, j'imagine, ça doit bien faire flipper ça...
      Pour le paysan... ils avaient tous un grain par chez moi, je crois bien -_-

      Supprimer
  3. Perso, je trouve ça bien plus sensé d'avoir peur des vaches que des araignées ou des scarabées !
    Et j'ai de vrais souvenirs d'enfance, à partir de 3 ans environ -- je dois donc croire ma mère sur parole quand elle me dit qu'elle a arrêté d'allaiter à 1 an. Sinon, je vais peut-être tester The Big Bang Theory quand j'aurai un peu de temps. Le postulat de départ me paraît assez naze, mais ça a l'air de faire rire plein de gens très bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça doit être chouette d'avoir de vrais souvenirs :)
      TBBT, ça peut être très bien comme très navrant, c'est franchement inégal... mais Sheldon est tellement génial que ça passe toujours ^^

      Supprimer
  4. C'est pas drôle pour toi, mais je rigole quand même.

    Perso, c'est le contraire, j'ai masse de souvenirs d'enfance et j'aimerais bien me débarrasser de beaucoup x)
    Et c'est marrant, mais j'ai un souvenir quasi identique ! Bon, sauf que moi, têtu comme une mule, j'ai foncé dans les vaches, ce qui m'a poussé dans le fossé (les vaches étaient à l'arrêt et pas d'orties dans le fossé, c'était déjà ça), un souvenir douloureux... (bon, moins douloureux que le mur pris à 50 km/h car freins de vélo cassés ou la chute la tête la première sur un énorme rocher)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais t'étais un gros bourrin quand t'étais môme en fait x) (comment ça, toujours ?)

      Supprimer